Foire aux questions

Quelques questions/réponses à propos de la revue Interstices.

  1. Qui est derrière Interstices ?
  2. Comment les chercheurs du domaine des sciences du numérique participent-ils à Interstices ?
  3. Comment marche le site Interstices ?
  4. Pourquoi n'y a-t-il pas de forum ni d'actualités sur Interstices ?
  5. Peut-on faire de la syndication de contenu entre Interstices et un autre site ?
  6. Comment le site Interstices se positionne-t-il sur le plan international ?

1. Qui est derrière Interstices ?

C'est une initiative d'Inria, avec le CNRS, les Universités, les associations professionnelles comme EPI, SIF ou la SMAI, et de grands organismes de recherche. Ces institutions se retrouvent ensemble dans Interstices pour expliquer à un large public ce que sont les sciences du numérique, l'informatique, les mathématiques appliquées. Ce sont des chercheurs et des producteurs de contenus scientifiques qui réalisent la revue avec cet objectif bien précis.

2. Comment les chercheurs du domaine des sciences du numérique participent-ils à Interstices ?

Ils soumettent leur proposition de document à un comité éditorial de scientifiques et de spécialistes du multimédia qui les aident à définir et réaliser les contenus : texte, illustrations, animations... Des dossiers thématiques sont constitués et des mots-clés sont choisis pour susciter ou regrouper des contenus sur de grands sujets. Ces contenus sont validés très sérieusement... alors ça prend un peu de temps !

3. Comment marche le site Interstices ?

Le site est construit sur le noyau Jalios JCMS qui est un système de management de contenus (CMS) web.

Il utilise un serveur web dynamique écrit en Java avec une technologie basée sur les JSP (pages web dynamiques), utilisant le XML et en conformité avec les normes du W3C. La société Jalios est une société française issue du monde de la recherche.

4. Pourquoi n'y a-t-il pas de forum ni d'actualités sur Interstices ?

Parce que ce n'est pas notre métier ! Les grands organismes de recherche du domaine ont leur propre actualité, et de nombreux autres sites proposent forums et interactivité ; en comparaison, Interstices propose des contenus de référence sur ces sujets. Et vous pouvez nous contacter si vous souhaitez réagir à un document ou nous poser une question particulière.

Pour entrer en contact avec des chercheurs, vous pouvez aussi vous adresser au bureau d'accueil de notre partenaire fuscia.info : http://fuscia.info/bureau-daccueil/

Suivez aussi Interstices sur Twitter : http://twitter.com/interstices_eu

et sur Facebook : http://www.facebook.com/interstices.

5. Peut-on faire de la syndication de contenu entre Interstices et un autre site ?

La syndication est une manière de décrire le contenu d'un site, mis à jour de manière chronologique, et permet aux autres sites d'afficher automatiquement les derniers titres parus sur le site de contenu, et de faire un lien vers eux (leur amenant de nouveaux visiteurs). Elle est spécifiée par un fichier RSS (pour « RDF - Resource Description Framework - Site Summary ») qui décrit les principaux titres et éléments-clé des documents à syndiquer. Le site qui propose un contenu syndiqué peut voir son contenu affiché sur de nombreux sites au lieu du sien seul, et le site qui utilise ce contenu syndiqué peut ajouter une dynamique à son contenu.

Nous avons mis en place un fichier RSS 2.0 accessible à partir de la page d'accueil du site )i( interstices, et nous invitons ceux qui le souhaitent à se syndiquer avec nous.

6. Comment le site Interstices se positionne-t-il sur le plan international ?

C'est un site de culture scientifique français, destiné à un lectorat francophone. Mais les sujets abordés ne se limitent pas à la recherche française ! Nous traduisons et adaptons des documents de diverses origines, nous proposons des itinéraires de chercheurs de différentes nationalités... Plus généralement, nous nous intéressons à la production de l'ensemble de la communauté scientifique dans le domaine des sciences du numérique. Et nous nous mettons en réseau au niveau européen avec d'autres sites web de culture scientifique, en vue d'échanger des contenus.