Interstices


  De la recherche

Comprendre l’impact des anesthésiques sur le cerveau

Si les risques liés à l'anesthésie générale sont de mieux en mieux contrôlés, les scientifiques ne maîtrisent pas pour autant ses effets sur le cerveau. Faisons le point avec la chercheuse Laure Buhry dans cet épisode du podcast audio.

pod-impact-anesthesique© Inria / Photo H. Raguet

 

L'anesthésie générale est un acte médical sûr mais comme pour tout, le risque zéro n'existe pas. Laure Buhry, chercheuse dans l'équipe Neurosys, étudie les relations fonctionnelles entre les éléments du cerveau. Par des approches mathématiques et informatique, elle tente de mieux comprendre ce qui se passe dans le cerveau lorsque nous sommes anesthésiés.

Comme l'explique la chercheuse, les scientifiques disposent de différentes informations et outils pour analyser le rôle des anesthésiques dans les interactions entre neurones : des données physiologiques, des observations d'électro-encéphalogrammes (EEG), des simulations informatiques, des modèles mathématiques, etc. Mais comment mesure-t-on concrètement l'impact des agents anesthésiques sur l'activité cérébrale ? Quel est l'apport de l'informatique dans cette problématique ? Quelles sont les difficultés rencontrées dans ces travaux ? Laure Buhry apporte quelques éléments de réponse sur ces questions.

Écoutez l'interview en MP3.

Pour l'écouter sur votre baladeur, téléchargez le fichier ou abonnez-vous au podcast d'Interstices.