Interstices


Quiz : 10 questions à propos de la COP21

La COP21 est terminée. Qu'en avez-vous retenu ? Comment les sciences du numérique contribuent-elles à la compréhension des phénomènes et aux solutions à mettre en œuvre ?

Question 1 sur 10 : Que signifie le sigle GIEC ?

1. Gouvernance Internationale pour l'Étude du Changement climatique

2. Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'Évolution du Climat

3. Glaciers Instables sous l'Effet de la Chaleur

4. Groupe International d'Experts du Climat

Question 2 sur 10 : En 2010, les centres de données de Google ont consommé de l'énergie. Combien ?

1. 260 KiloWatts

2. 10 MegaWatts

3. 260 MegaWatts

4. 10 GigaWatts

Question 3 sur 10 : La circulation océanique interagit avec l'atmosphère et participe à l'évolution du climat. Un des moteurs des grands courants océaniques est la variation de masse volumique dans les océans. A propos, quel est le liquide le moins dense ?

1. De l'eau froide et non salée

2. De l'eau froide et salée

3. De l'eau chaude et non salée

4. De l'eau chaude et salée

Question 4 sur 10 : Combien de tonnes de dioxyde de carbone un Français émet-il en moyenne par an ?

1. 0,7 tonne

2. 1,7 tonne

3. 7 tonnes

4. 47 tonnes

Question 5 sur 10 : Qui a dit : « Par essence, tous les modèles sont faux mais certains sont utiles » ?

1. Edward Lorenz (en 1972)

2. George Box (en 1987)

3. George Bush (en 2001)

4. Woody Allen (en 2003)

Question 6 sur 10 : Que montrent les simulations de l’augmentation d’émissions de dioxyde de carbone ?

1. Ce phénomène inéluctable conduira l’espèce humaine à mourir asphyxiée dans moins de deux siècles

2. Ce phénomène inéluctable est sans conséquence importante sur l’environnement et l’économie

3. Ce phénomène est contrôlable selon les interactions entre économie, énergie et climat

4. Ce phénomène est illusoire, encore une rumeur non scientifique

Question 7 sur 10 : Quelle est la différence entre un modèle climatique et un modèle météorologique ?

1. Il n'y a pas de différence

2. Un modèle météorologique est à l'échelle d'un pays, alors qu'un modèle climatique concerne toute la planète

3. Un modèle climatique ne s'intéresse pas aux précipitations, seulement à la température

4. Un modèle climatique prend en compte les phénomènes sur plusieurs dizaines ou centaines d'années

Question 8 sur 10 : On dispose actuellement d'un modèle climatique à basse résolution à l'échelle de la planète. Comment obtenir des prédictions fiables, à moindre coût, à haute résolution, pour un pays ?

1. On développe un nouveau modèle climatique à haute résolution pour toute la planète, puis on zoome sur le pays

2. À partir du modèle global actuel, on zoome sur le pays et on change la résolution par des algorithmes de traitement d'images

3. On développe un modèle climatique à haute résolution seulement pour le pays choisi, sans tenir compte du modèle global

4. On développe pour le pays un modèle climatique à haute résolution, guidé par le modèle global à basse résolution

Question 9 sur 10 : Les sciences et usages du numérique participent aux émissions de gaz à effet de serre. À combien estime-t-on l'émission de CO2 due au numérique ?

1. Entre 0% et 2% des émissions totales

2. Entre 2% et 10%

3. Entre 10% et 25%

4. Entre 25% et 42%

Question 10 sur 10 : Pour simuler le mouvement d'un glacier, on réalise un maillage en découpant le volume en petits glaçons. Que se passe-t-il quand on diminue le nombre de glaçons ?

1. Le calcul est plus rapide et plus précis

2. Le calcul est plus rapide et moins précis

3. Le calcul est moins rapide et plus précis

4. Le calcul est moins rapide et moins précis