Les Newsletters Interstices
Statue d'Alan Turing Photo : philcurtis via Pixabay CC0
    Niveau intermédiaire
    Niveau 2 : Intermédiaire

    10 questions sur Alan Turing

    Histoire du numérique
    En 2012 a été célébré le centenaire de la naissance d’Alan Turing. Que retenez-vous de lui ?
    0%

    Pour rendre hommage à Turing, le CNRS et Inria ont coproduit un film, quel est son titre ?

    Correct! Wrong!

    À l’occasion du centenaire de sa naissance, ce film évoque l’apport de ce scientifique dont les découvertes rayonnent encore de nos jours…

    Voir l'article Le modèle Turing.

    À quel âge Alan Turing a-t-il publié son article considéré comme le fondement théorique de l’informatique ?

    Correct! Wrong!

    En 1936, alors âgé de 24 ans, il obtient en logique mathématique des résultats qui fondent un nouveau champ théorique, celui de la « calculabilité », la théorie du calcul, qui constituera la base théorique de l’informatique.

    Voir l'article Alan Turing, un souffle de génie.

    Parmi ces affirmations, laquelle est fausse ?

    Correct! Wrong!

    Une machine de Turing calcule sur un alphabet comprenant un nombre fini de symboles, il peut donc y en avoir plus de deux. Même si les exemples présentés, y compris sur Interstices, utilisent souvent 0 et 1.

    Voir l'article Sous le signe du calcul.

    Qui a formulé le problème de la décision, auquel la Machine de Turing apporte une solution ?

    Correct! Wrong!

    C’est David Hilbert qui a formulé le problème de la décision, ou Entscheidungsproblem, en 1928. Kurt Gödel est le premier à avoir énoncé qu’il existait des problèmes indécidables, en 1931. Quant à Alonzo Church, il a, indépendamment de Turing, proposé un formalisme équivalent à la machine de Turing.

    Voir l'article Alan Turing : du calculable à l’indécidable.

    En 2012, des étudiants ont construit une machine de Turing en Lego, combien de pièces ont-ils utilisé ?

    Photo : Projet Rubens, Creative Commons (CC BY-SA).
    Correct! Wrong!

    La conception et le montage de cette machine de Turing ont nécessité des centaines d’heures de travail. Seuls des éléments du jeu de construction LEGO ® ont été utilisés : briques, engrenages, vérins pneumatiques… en tout, plus de 20 000 pièces, soit 32 vérins, 1 200 engrenages, 23 mètres d’axes, 24 leviers et 50 mètres de tuyau. La machine est conforme à la description d’Alan Turing.

    Ce projet de l'École normale supérieure de Lyon s'est poursuivi avec la construction d'une deuxième version de la machine, utilisant seulement 6000 pièces.

    Voir l'article Sous le signe du calcul.

    Quel sport Alan Turing pratiquait-il ?

    Correct! Wrong!

    Alan Turing pratiquait la course de fond. La photographie le montre lors d’une course du « NPL Sports Day » en décembre 1946. Il arriva deuxième.

    © Photographie reproduite avec l'autorisation du National Physical Laboratory, NPL (Angleterre).

    Voir l'article Alan Turing, un souffle de génie.

    Comment Alan Turing a-t-il contribué à l'effort de guerre ?

    Correct! Wrong!

    Dès le début de la seconde guerre mondiale, les services de renseignement britanniques ont fait appel au jeune Alan Turing, brillant mathématicien, pour travailler au décryptage des messages allemands.

     Photo © Süddeutsche Zeitung/Rue des Archives.

    Voir les articles Turing à l’assaut d'Enigma et Enigma.

    Quel animal a inspiré Alan Turing pour ses recherches en morphogenèse ?

    Correct! Wrong!

    Le modèle de réaction-diffusion proposé par Turing explique les motifs du pelage de certains animaux, comme le guépard. Le motif en taches régulières se transforme en motif à bandes régulières dans la queue, plus longue que large.

     Photo : Thaïs Kjellberg.

    Voir l'article Symétries et morphogenèse.

    Où n’y a-t-il pas de statue d’Alan Turing ?

    Correct! Wrong!

    Il existe actuellement deux statues d’Alan Turing, l’une à Bletchley Park et l’autre à Sackville Park (Manchester), où est passée la flamme olympique.

     Source photo : LOCOG/Getty Images Europe.

    Voir l'article Turing à l’assaut d’Enigma et la page Wikipédia Alan Turing.

    Quel chercheur français a reçu le prestigieux prix Turing ?

    Correct! Wrong!

    Joseph Sifakis est à l’heure actuelle l'unique Français lauréat du prestigieux prix Turing. C’est en 2008 qu'il a reçu ce prix, l’équivalent du Nobel pour les informaticiens, avec Ed Clarke et Allen Emerson, pour leurs travaux sur une technique et une méthode appelées model checking.

    Voir l'article Dans l’esprit du système... portrait de Joseph Sifakis.

    Leslie Valiant, qui est britannique, a reçu le prix Turing en 2010.

    10 questions sur Alan Turing : résultat
    Parfait
    C'est un sans faute, vous êtes un expert du domaine !
    Bravo
    Vous avez réussi une grande partie du quiz
    Encourageant
    Continuez à lire Interstices, pour répondre à toutes les questions
    Trop ardu ?
    Continuez à lire Interstices, vous réussirez mieux la prochaine fois…

    Newsletter

    Le responsable de ce traitement est Inria, en saisissant votre adresse mail, vous consentez à recevoir chaque mois une sélection d'articles.

    Niveau de lecture

    Aidez-nous à évaluer le niveau de lecture de ce document.

    Si vous souhaitez expliquer votre choix, vous pouvez ajouter un commentaire (Il ne sera pas publié).

    Votre choix a été pris en compte. Merci d'avoir estimé le niveau de ce document !

    Christine Leininger

    Cheffe de projet médiation scientifique à la direction de la culture et de l'information scientifiques d'Inria.

    Voir le profil

    Joanna Jongwane

    Rédactrice en chef d'Interstices, Direction de la communication d'Inria

    Voir le profil