Les Newsletters Interstices
Microrobot futuriste © Darnell vfx / Fotolia
    Niveau facile
    Niveau 1 : Facile

    De la microrobotique aux microrobots

    Robotique
    Médecine & Sciences du vivant
    La révolution robotique est en marche et depuis peu, elle s’attaque au monde de l'infiniment petit. Ils mesurent quelques centimètres, pour certains quelques millimètres et sont capables de voler, de nager, de tracter des objets qui font plus de mille fois leur poids : ce sont les microrobots.

    Écoutez l'interview de Stéphane Régnier

    Stéphane Régnier

    Les chercheurs en microrobotique tentent de relever les défis posés par cette jeune discipline et de concevoir leurs nombreuses applications. Stéphane Régnier, un des pionniers du domaine en France, nous en parle dans ce 75e épisode du podcast audio d’Interstices.

    Qu’entend-on exactement par microrobotique ? Quelles sont les applications possibles des microrobots ? Concevoir des microrobots, cela revient à défier les lois de la physique. Comme nous l’explique le chercheur, il ne suffit pas de miniaturiser chaque pièce d’un robot existant, puis de les assembler pour obtenir un robot de quelques millimètres. Il faut prendre en compte une multitude de paramètres comme par exemple les interactions avec des micro-objets.

    L’un de leurs avantages est qu’ils ont des capacités de manipulation, d’assemblage, de mesure à une échelle où les outils classiques sont impuissants. Les applications de la microrobotique sont fort diverses, de la miniaturisation en microélectronique au champ médical pour réduire la portée invasive des opérations et des examens, en passant par la conception de téléphones portables pliables… l’enjeu est énorme.

    Atteindre des espaces que l’Homme ne peut atteindre avec des procédés conventionnels, interagir avec ce micromonde, participer à comprendre l’infiniment petit… les problèmes sont nombreux et les solutions à venir !

    Newsletter

    Recevez chaque mois une sélection d'articles

    Niveau de lecture

    Aidez-nous à évaluer le niveau de lecture de ce document.

    Si vous souhaitez expliquer votre choix, vous pouvez ajouter un commentaire (Il ne sera pas publié).

    Votre choix a été pris en compte. Merci d'avoir estimé le niveau de ce document !

    Stéphane Régnier

    Enseignant-chercheur à l’Institut des systèmes intelligents et de robotique (ISIR - CNRS/Université Pierre et Marie Curie).

    Voir le profil

    Joanna Jongwane

    Rédactrice en chef d'Interstices, Direction de la communication d'Inria
    Voir le profil

    Ariane Beauvillard

    Chef de projet éditorial au Pôle Digital, Direction de la communication d'Inria.
    Voir le profil