Découvrir

Quand nos smartphones sont espionnés

Smartphones et vie privée font-ils bon ménage ? Quelques éléments de réponse avec le chercheur Vincent Roca dans cet épisode du podcast audio.

Le smartphone est devenu un véritable compagnon de notre quotidien, un peu trop proche même... Au sein de l'équipe de recherche Privatics, les chercheurs s'intéressent depuis plusieurs années à la question de la vie privée et des données personnelles des utilisateurs de smartphones. Leur projet ? Observer les pratiques des utilisateurs et des éditeurs d'applications.

Alors qu'en est-il de la vie privée lorsqu'on utilise ces téléphones dits « intelligents » ? Comme nous l'explique Vincent Roca, dès qu'on s'intéresse de près aux traces numériques laissées par les terminaux mobiles, on se rend vite compte que ces derniers sont très indiscrets. En quelques minutes, ils collectent, traitent et diffusent une quantité importante de données personnelles.

Dans le cadre de ses travaux, l'équipe Privatics a développé des outils pouvant être installés sur des smartphones qui permettent d’enregistrer les accès aux données personnelles contenues dans l’appareil – localisation, photos, identifiants de l’appareil, etc. – par des applications ou des programmes du téléphone.

Est-il possible de lutter contre ces fuites intempestives de données ? Quelles sont les solutions à la portée des utilisateurs ? Vincent Roca fait le point avec nous sur ces aspects.

Écoutez l'interview en MP3.

Pour l'écouter sur votre baladeur, téléchargez le fichier ou abonnez-vous au podcast d'Interstices.

Niveau de lecture

Aidez-nous à évaluer le niveau de lecture de ce document.

Il vous semble :

Si vous souhaitez expliquer votre choix, vous pouvez ajouter un commentaire (qui ne sera pas publié).