De la recherche

Mieux modéliser le climat grâce aux statistiques

Vagues de chaleur, pluies torrentielles, inondations, sécheresse... Ces phénomènes extrêmes mettent régulièrement le changement climatique au cœur de l'actualité. Les outils mathématiques et informatiques jouent un rôle fondamental dans la compréhension de ces événements. Clémentine Prieur nous en parle dans cet épisode du podcast audio.

 © Inria / AIRSEA - CNRS / LEGI / Photo N. Hairon

La conférence Paris Climat 2015, également appelée « COP21 », approche à grands pas, rendant les préoccupations climatiques encore plus prégnantes. Quel est l'apport des sciences du numérique dans la problématique du climat ? Comme nous l'explique la chercheuse Clémentine Prieur, comprendre et analyser les conséquences du réchauffement climatique sur notre environnement est un véritable défi pour la communauté scientifique.

En cherchant à comprendre l'océan, l'atmosphère et leurs interactions, les scientifiques de l'équipe de recherche AIRSEA tentent d'apporter une contribution concrète à la lutte contre le changement climatique. Pour ce faire, ils développent notamment des modèles numériques, outils essentiels pour comprendre les processus, les simuler et prévoir les événements à différentes échelles (globales, régionales, etc.).

Quels sont les enjeux autour de ces travaux ? Les méthodes et outils utilisés ? Les défis à relever ? Faisons le point sur ces questions avec Clémentine Prieur.

Écoutez l'interview en MP3.

Pour l'écouter sur votre baladeur, téléchargez le fichier ou abonnez-vous au podcast d'Interstices.

Niveau de lecture

Aidez-nous à évaluer le niveau de lecture de ce document.

Il vous semble :

Si vous souhaitez expliquer votre choix, vous pouvez ajouter un commentaire (qui ne sera pas publié).