De la recherche

Les algorithmes de vision pour les véhicules autonomes

Les véhicules autonomes font partie de ces avancées technologiques qui suscitent à la fois de l'émerveillement et de la crainte. Ils ouvrent la voie à d'importantes questions juridiques et éthiques. Du point de vue scientifique, où en est-on de la recherche dans ce domaine ? Faisons le point avec le chercheur Raoul de Charette dans cet épisode du podcast audio.

Link&Go, véhicule électrique intelligent bi-mode pouvant se conduire et se garer avec ou sans conducteur, lauréat de l’appel à projet "Véhicule urbain du futur" lancé par le Conseil Général des Yvelines. © Inria / Photo G. Scagnelli

Les constructeurs automobiles se sont lancés dans une course effrenée à la voiture sans conducteur. Pourtant, comme nous l'explique Raoul de Charette, le véhicule autonome, tel qu'on l'entend, celui où vous n'aurez plus besoin d'avoir un volant ou des pédales pour conduire, n'arrivera pas tout de suite dans nos rues ! Une fois le mythe tombé, que reste-t-il à découvrir ?

Les enjeux scientifiques autour de ces recherches sont évidement nombreux. La vision par ordinateur est l'un des axes de recherche qui intéresse particulièrement le chercheur. Comment optimiser les systèmes de reconnaissance d'une scène et s'approcher au plus près de la vision humaine lorsqu'on est en situation de conduite autonome ? Quelles sont les difficultés rencontrées dans ce domaine ? Toute une série de questions sur lesquelles Raoul de Charette nous apporte son éclairage.

Écoutez l'interview en MP3.

Pour l'écouter sur votre baladeur, téléchargez le fichier ou abonnez-vous au podcast d'Interstices.

Niveau de lecture

Aidez-nous à évaluer le niveau de lecture de ce document.

Il vous semble :

Si vous souhaitez expliquer votre choix, vous pouvez ajouter un commentaire (qui ne sera pas publié).