Les Newsletters Interstices
    Niveau intermédiaire
    Niveau 2 : Intermédiaire

    Modéliser pour mieux gérer les déchets nucléaires

    Environnement & Planète
    Modélisation & Simulation
    L'ensemble des déchets radioactifs produits chaque année en France représente un kilogramme par habitant. En comparaison, on produit 450 kg d'ordures ménagères par an et par habitant. La gestion des déchets radioactifs reste la problématique principale du nucléaire. Où stocke-t-on ces déchets, comment être sûr des sites choisis ? À travers son point de vue de numéricien, Jérôme Jaffré nous apporte quelques éléments de réponse.

    Ecoutez l'interview de Jérôme Jaffré

    Jérôme Jaffré

    Afin de protéger l’homme et son environnement contre toute émission ou dissémination de matières radioactives, on stocke les déchets nucléaires durant la période nécessaire à la décroissance de leur radioactivité. En France, les déchets nucléaires sont distingués suivant trois critères : leur période radioactive, leur niveau d’activité, et le type de rayonnement qu’ils émettent. Ce sont les déchets nucléaires à durée de vie longue qui posent le plus de difficultés. En effet, trouver un bon site de stockage n’est pas une mince affaire…

    Dans cet entretien mené par Joanna Jongwane, Jérôme Jaffré nous explique comment les numériciens, les géologues et les hydrogéologues estiment le devenir des déchets nucléaires enfouis. En s’appuyant sur des modèles numériques qui permettent de prévoir l’évolution géologique des sites choisis, ils évaluent la fiabilité d’un site de stockage sur des milliers voire des centaines de milliers d’années.

    Newsletter

    Recevez chaque mois une sélection d'articles

    Niveau de lecture

    Aidez-nous à évaluer le niveau de lecture de ce document.

    Si vous souhaitez expliquer votre choix, vous pouvez ajouter un commentaire (Il ne sera pas publié).

    Votre choix a été pris en compte. Merci d'avoir estimé le niveau de ce document !

    Jérôme Jaffré

    Directeur de recherche Inria, responsable scientifique du projet POMDAPI.
    Voir le profil

    Joanna Jongwane

    Rédactrice en chef d'Interstices, Direction de la communication d'Inria
    Voir le profil