Les Newsletters Interstices
© Inria / Photo C. Morel
    Niveau facile
    Niveau 1 : Facile

    Quand des erreurs se produisent dans les supercalculateurs

    Sécurité & Vie privée
    Modélisation & Simulation
    La France vient de se doter du supercalculateur baptisé Jean Zay, l'un des plus puissants d'Europe, offrant des capacités de calculs inimaginables jusqu'à présent pour la recherche française. Mais saviez-vous que des pannes peuvent se produire chaque jour dans ces machines surpuissantes ? Anne Benoit s'intéresse à cette problématique et nous explique les enjeux de ses travaux dans cet épisode du podcast Interstices.

    Écoutez l'interview d'Anne Benoit

    Anne Benoit

    Un supercalculateur ou superordinateur n’est rien de moins qu’un ordinateur doté d’une très grande puissance de calcul. C’est un assemblage de plusieurs dizaines de milliers de processeurs qui permettent de faire du calcul haute performance (ou HPC pour High performance calcul). Utile dans de nombreux domaines, que ce soit en climatologie pour réaliser des prévisions par exemple ou en astrophysique pour simuler des phénomènes physiques complexes (formation d’une galaxie, etc.), mais aussi en santé/médecine, en ingénierie ou encore en intelligence artificielle, ces machines peuvent offrir une capacité de calcul équivalente à celle de 40.000 ordinateurs personnels (ici 16 pétaflops pour le supercalculateur Jean Zay, soit 16 millions de milliards d’opérations par seconde).

    Or comme nous l’explique Anne Benoit, chaque jour, une à deux pannes peuvent se produire sur certains supercalculateurs. Comment cela se fait-il ? Comment faire face à ces erreurs ? Quels sont les enjeux autour de ces travaux ? Les applications ? Les défis scientifiques à venir ? Une série de questions sur lesquelles la scientifique nous apporte son éclairage.

     

    • Lire l’article « Quelle tolérance aux pannes pour les applications à haute performance » sur le site de l’INS2I, novembre 2018.

    Newsletter

    Recevez chaque mois une sélection d'articles

    Niveau de lecture

    Aidez-nous à évaluer le niveau de lecture de ce document.

    Si vous souhaitez expliquer votre choix, vous pouvez ajouter un commentaire (Il ne sera pas publié).

    Votre choix a été pris en compte. Merci d'avoir estimé le niveau de ce document !

    Anne Benoit

    Maitresse de conférences à l'ENS Lyon, membre du laboratoire de l'Informatique du Parallélisme (LIP).

    Voir le profil

    Joanna Jongwane

    Rédactrice en chef d'Interstices, Direction de la communication d'Inria
    Voir le profil

    Découvrez le(s) dossier(s) associé(s) à cet article :

    DossierCulture & Société
    AlgorithmesEnvironnement & PlanèteDonnéesIntelligence artificielleModélisation & SimulationRobotique

    Elles font des sciences du numérique !