Les Newsletters Interstices
Illustrations et design : Triton Mosquito © Inria - Photo : Gilles Scagnelli
    Niveau facile
    Niveau 1 : Facile

    Famille « Systèmes & réseaux »

    Histoire du numérique
    Architecture & Systèmes Réseaux & Communication
    Rapidement après avoir disposé d'un ordinateur, les scientifiques ont eu envie d'en avoir de plus puissants... mais avant de disposer de la technologie le permettant, une solution a été de calculer avec deux machines et donc de parvenir à les faire communiquer entre elles. Pour cela, il a fallu construire des réseaux de machines. L'apparition de ces réseaux a ouvert d'autres usages, comme de nouvelles manières de communiquer. Du téléphone à internet, la communication reste au cœur des échanges entre les machines. Et aujourd'hui ces réseaux se complexifient en étant virtualisés avec le cloud ou permettant le développement de solutions toujours plus efficaces.

    Alexander Graham Bell (1847 – 1922)

    Ingénieur canadien. Il est connu pour être l’inventeur du téléphone. Rien de moins. Ayant grandi dans une famille composée de sourds, il s’est intéressé aux spécificités de la parole. Cherchant à construire des appareils auditifs qui utilisaient le signal sonore, il a posé la base de sa grande invention qui est une première mécanisation. Ses travaux ont largement influencé les pratiques sociales et ont jeté les bases de la construction des réseaux de communication.

    Bref, avec Alexander Graham Bell, on peut se téléphoner !

    Claude Shannon ( 1916 – 2001)

    Ingénieur américain. Il est considéré comme le père fondateur de la théorie de l’information. Il a conçu un schéma définissant la communication entre deux machines en s’inspirant de stratégies militaires et en simulant la communication humaine. Il a également introduit l’unité de mesure élémentaire de l’information numérique qu’est le bit. Son influence sur l’informatique est très importante : plusieurs résultats portent son nom, en particulier l’entropie (qui mesure la quantité d’information délivrée).

    Bref, avec Claude Shannon, on sait mesurer l’information !

    À lire sur Interstices : La théorie de l’information de Shannon

    Vinton Cerf (1943 – )

    Ingénieur américain. Sa principale contribution est la définition du protocole TCP/IP. Inspiré du datagramme qu’avait proposé le Français Louis Pouzin, ce protocole définit comment contrôler l’échange d’informations via un réseau. Ou dit autrement, c’est la naissance d’internet. Il a d’abord travaillé au projet Arpanet, le premier réseau de transmission de données par paquets, avant de travailler à construire une architecture reliant les réseaux entre eux.

    Bref, avec Vinton Cerf, internet arrive !

    Tim Berners-Lee (1955 – )

    Ingénieur britannique. Il a inventé le World Wide Web, ses protocoles et langages (HTTP, HTML), et les URL qui servent à identifier les sites de manière unique. Créateur du W3C, l’organisme qui régule le web, il est aussi à l’origine du web sémantique, interprétable par les machines grâce aux technologies sémantiques.

    Bref, avec Tim Berners-Lee, le web arrive !

    À lire sur Interstices : La naissance du Web

    Pascale Vicat-Blanc (1961 – )

    Informaticienne française. Elle est spécialiste des réseaux à haut débit et des grilles de calcul. Sa problématique de recherche est de construire une infrastructure capable de récupérer une quantité énorme de données et d’en assurer le traitement. Or les réseaux sont en général difficilement configurables, voire non programmables. La solution est alors la virtualisation ! En passant par le cloud, le réseau peut s’adapter à la taille du projet et à l’espace nécessaire. Cela nécessite aussi d’organiser cette activité virtuelle pour ne rien perdre.

    Bref, avec Pascale Vicat-Blanc, l’informatique s’élève dans le cloud !

    À écouter sur Interstices : À propos des réseaux à très haut débit

    Anne-Marie Kermarrec (1970 – )

    Informaticienne française. Elle est une spécialiste de l’informatique répartie et des systèmes pair à pair. Son domaine de recherche est de construire des systèmes distribués décentralisés dans des réseaux de très grande taille. L’une des applications concerne la recommandation pour proposer à chaque utilisateur une solution toujours plus adaptée.

    Bref, avec Anne-Marie Kermarrec, chaque utilisateur a son propre internet !

    À écouter sur Interstices : Gossple, un outil de recherche personnalisé

    Newsletter

    Recevez chaque mois une sélection d'articles

    Niveau de lecture

    Aidez-nous à évaluer le niveau de lecture de ce document.

    Si vous souhaitez expliquer votre choix, vous pouvez ajouter un commentaire (Il ne sera pas publié).

    Votre choix a été pris en compte. Merci d'avoir estimé le niveau de ce document !

    Maxime Amblard

    Maître de conférences à l'Université de Lorraine, chercheur en traitement automatique des langues au Loria, dans l'équipe Inria Sémagramme.
    Voir le profil

    Christine Leininger

    Chef de projet médiation scientifique à la direction de la communication d'Inria.

    Voir le profil

    Découvrez le(s) dossier(s) associé(s) à cet article :

    DossierHistoire du numérique

    7 familles de l’informatique

    Ces articles peuvent vous intéresser

    ArticleHistoire du numérique

    Jeu de 7 familles de l’informatique

    Maxime Amblard
    Christine Leininger

    Niveau facile
    Niveau 1 : Facile
    ArticleHistoire du numérique
    Architecture & Systèmes

    Famille « Machines & Composants »

    Maxime Amblard
    Christine Leininger

    Niveau facile
    Niveau 1 : Facile